Grèce : chaque Français paierait 735 € pour l'effacement de la dette grecque

Posté dans : Actualités Gestion de patrimoine

Jadis détenue par le secteur privé, la dette grecque l'est désormais à 85 % par les États membres de la zone, à travers le FESF, des prêts gouvernementaux bilatéraux, le FMI, qui a participé aux deux sauvetages de la Grèce, la BCE et les banques centrales nationales, qui détiennent 8 % de la dette grecque….

En cas de restructuration, le FMI et la BCE seraient remboursés en priorité, car ils bénéficient du statut de «créanciers préférentiels». Resteraient les prêts bilatéraux (52 Mrds€) et les prêts octroyés à travers le FESF, soit 141,8 Mrds€ pour la Grèce depuis 2010. La France garantit 21,8 % des prêts octroyés à travers le FESF, soit 31 Mrds€, sans compter les prêts bilatéraux de 16,8 Mrds€. Soit une ardoise totale de 47,8 Mrds€ pour la France, ce qui représenterait 735€ par Français. Pour l'Allemagne, la facture serait de 63,6 Mrds€……

(Le figaro)

Pour lire la suite : cliquez ici